Examens > Examens théoriques pour les brevets restreint et général

Examens théoriques pour les brevets restreint et général

Comment vous inscrire aux examens...

Les examens théoriques sont organisés sous forme électronique tout au long de l’année par le Service public fédéral Mobilité et Transports. Il y a actuellement 4 centres d’examens :

  • Berchem (Posthoflei 5, 2600 Anvers, Berchem) :
    À partir du 1er avril jusqu'au 30 septembre : mardi et jeudi, 09h - 12h et 13h - 16h.
    À partir du 1er octobre jusqu'au 31 mars : seulement le jeudi, 09h - 12h et 13h - 16h.
  • Bruxelles (Rue du Progrès 56, 1210 Bruxelles):
    Jeudi après-midi, 13h - 16h
  • Oostende (Natiënkaai 5, 8400 Ostende) :
    À partir du 1er avril jusqu'au 30 septembre : mardi et mercredi, 09h - 12h et 13h30 - 15h30
    À partir du 1er octobre jusqu'au 31 mars : seulement le mercredi, 09h - 12h et 13h - 16h
  • Namur (Rue des Bourgeois, 7 – Bloc A, 5000 Namur) :
    Lundi, 10h – 12h et 13h – 15h

Pour s’inscrire valablement aux examens théoriques pour les brevets restreint et/ou général, nous vous invitons à suivre la procédure suivante :

  1. Complétez (si manuellement, en caractères d’imprimerie) et signez le cadre A du formulaire « Demande de brevet de conduite pour la navigation de plaisance » (Téléchargeable ici).
  2. Faites compléter par le médecin de votre choix l’« Attestation médicale pour la demande d’un brevet de navigation » (Téléchargeable ici).
    Attention, cette attestation ne reste valable que durant 3 mois après son établissement.
  3. Joignez au formulaire une copie recto/verso de votre carte d’identité ou une impression de la lecture de la puce électronique de votre carte d’identité.
  4. Envoyez ces documents par e-mail à brevet@nautibel.be ou par courrier ordinaire (pas de recommandé !) à :
    NAUTIBEL
    Brevets - Examens - ICC
    Kroonstraat 19
    3210 Lubbeek
  5. Versez sur le compte IBAN BE33 0682 4377 2646 de Nautibel asbl la somme de 50,00 € en inscrivant dans la zone « communication » la mention : « Demande de brevets de conduite + nom ». Si vous versez pour une autre ou pour plusieurs personnes, indiquez aussi le nom de la ou des personnes concernées.
  6. Choisissez le lieu et la date de l’examen :
    Suivez le lien ci-après (un lecteur de carte d’identité électronique est nécessaire) : Inscription
    Après identification au moyen de la carte d’identité électronique (code PIN indispensable !), choisissez le lieu et la date souhaitée de l’examen.
    Si vous souhaitez vous inscrire pour le brevet général, vous devez d’abord vous inscrire pour le brevet restreint puis recommencer l’opération pour le « complément pour le brevet général ». Choisissez pour ce dernier la tranche horaire qui suit immédiatement l’examen du brevet restreint. Vous pourrez ainsi faire les 2 examens l’un après l’autre !

Vous recevrez par e-mail du SPF une invitation à payer un montant de 38.00 € (pour chaque examen !) et une convocation à chaque examen choisi. Rendez-vous à l’examen muni de cette convocation, de votre carte d’identité et d’un stylo à bille. Vous disposerez sur place, si nécessaire, d’une calculette et de feuilles de brouillon.

Matières d’examens brevet restreint

Pour obtenir un brevet restreint, le candidat devra réussir un examen comportant 3 épreuves théoriques et réussir un examen pratique :

Épreuve 1 : « Règlements - Navigation intérieure » portant sur :

  • Le « Règlement général de Police pour la Navigation sur les eaux intérieures » (RPNE) ;
  • Le « Règlement de navigation du Canal de Gand à Terneuzen » ;
  • Le « Règlement de police et de navigation du canal de Bruxelles au Rupel et aux installations maritimes de Bruxelles » ;
  • Le « Règlement de la navigation sur la Meuse mitoyenne ».

Épreuve 2 : « Navigation » portant sur les matières suivantes :

  • La carte des voies navigables et les informations nautiques ;
  • Guides et programmes de navigation sur ordinateur avec AIS ;
  • Instruments nautiques (compas magnétique, loch, sondeur) ;
  • Balisage AISM A et B.

Épreuve 3 : « Sécurité et Manœuvres » portant sur les matières suivantes :

  • Météo : trouver et comprendre le bulletin météo ;
  • Sécurité : connaissance élémentaire des moteurs de bateaux, prévention et lutte contre les incendies, lutte contre l’envahissement par l’eau, prévention MOB, prévention de la pollution des eaux;
  • Premiers secours : RCP, hypothermie, noyade ;
  • Théorie manœuvres : concepts généraux relatifs aux bateaux de plaisance à moteur et à voile, principes de fonctionnement de l’hélice et du gouvernail, connaissance élémentaire des manœuvres de base pour évoluer avec un bateau à moteur ou à voile, étiquette nautique.

Matières d’examens brevet général

Pour obtenir un brevet général, le candidat devra réussir un examen complémentaire comportant 3 épreuves théoriques et avoir réussi l’examen pratique du brevet restreint depuis moins de 3 ans ou, à défaut, repasser un examen pratique :

Épreuve 1 : « Règlements - Navigation maritime » portant sur :

  • Le « Règlement international pour prévenir les abordages en mer » (RIPAM) ;
  • Le « Règlement de police et de navigation pour la mer territoriale belge, les ports et les plages du littoral belge » ;
  • Les « Règlements de police et de navigation de l’Escaut maritime inférieur » ;
  • Les « Avis aux navigateurs n° 1 ».

Épreuve 2 : « Navigation » portant sur les matières suivantes :

  • Les cartes marines et les informations nautiques, pointage des cartes et utilisation des outils (règles //, rapporteur, compas...) ;
  • Marées et courants (utilisation des annuaires : Reeds, Bloc Marine) ;
  • Instruments nautiques (compas magnétique, loch, sondeur) ;
  • Balisage AISM A (sens conventionnel) ;
  • Détermination du lieu, du cap et de la route, relèvements, navigation électronique (GPS, AIS).

Épreuve 3 : « Sécurité et Manœuvres » portant sur les matières suivantes :

  • Météo : pression atmosphérique, vent, brouillard, interprétation du bulletin météo ;
  • Sécurité : interventions courantes de dépannage sur les moteurs de bateaux (carburant, pompe à eau, filtres …), installation de gaz à bord, engins de sauvetage, signaux de détresse, assistance, sauvetage, organisation des services de sauvetage en Belgique ;
  • Premiers secours : soins des blessures, techniques d’évacuation ;
  • Théorie manœuvres : techniques de mouillage et description des moyens d’ancrage.

Pour réussir un examen théorique, il faut obtenir, à l’ensemble des épreuves de l’examen, un minimum de 60% des points et un minimum de 50 % à chacune des épreuves séparées. Pour chaque question, une bonne réponse vaut 1 point, une absence de réponse ou une réponse fausse vaut 0 point.

Demande du brevet de conduite

Les attestations de réussite des examens théoriques et de l’examen pratique doivent être renvoyés chez Nautibel, à l’adresse ci-dessus.

Après vérification, Nautibel transmet le dossier au SPF qui envoie le brevet au candidat.

Le brevet radar

Comment vous inscrire aux examens...

Pour s’inscrire valablement à l’examen théorique pour le brevet radar, nous vous invitons à suivre la procédure suivante :

Connectez-vous directement au site du SPF : (un lecteur de carte d’identité électronique est nécessaire)
Suivez le lien ci-après : Inscription

Après identification au moyen de la carte d’identité électronique (code PIN indispensable !), choisissez le lieu et la date souhaitée de l’examen.

Vous recevrez par e-mail du SPF une invitation à payer la redevance pour l’examen et une convocation à l’examen choisi.

Rendez-vous à l’examen muni de cette convocation, de votre carte d’identité et d’un stylo à bille.

L'examen théorique « brevet de radar » consiste en un test à choix multiples (50 questions) sur ordinateur.

Matières d’examen du brevet radar :

  1. Théorie du radar :
    • Ondes, généralités
    • Vitesse de propagation des ondes
    • Réflexion des ondes ; échos
    • Faisceau d’ondes
    • Principe du fonctionnement du radar
    • Echelle de l’image : portée du radar
    • Emplacement sur l’écran de l’aérien : ligne de foi
    • Cercles de distances
  2. Interprétation de l’image radar :
    • Interprétation des échos en général
    • Observation à l’écran
    • Discrimination des échos : portée minimale
    • Echos caractéristiques
    • Limites des indications fournies par le radar
    • Echos perturbateurs
  3. Modes d’emploi de l’appareil radar :
    • Temps de mise en mise en marche
    • Réglage de la brillance de l’écran
    • Réglage du gain
    • Réglage des atténuations
  4. Indicateur de giration

Pour réussir, vous devez obtenir un minimum de de 70%.

Vous devrez aussi réussir un examen pratique pour obtenir votre brevet RADAR.

Examen supplémentaire

En cas d’échec, lorsqu’un examen supplémentaire est nécessaire pour obtenir le brevet souhaité, il suffit de se réinscrire directement sur le site du SPF (voir Inscription).

Inscrivez-vous
à un examen


FAQ