Examens > Examens pratiques

Examens pratiques

Un examen pratique remplace désormais le stage pratique de 6 ou 12 heures...

Dès le 1er juillet 2021, il faudra obligatoirement réussir un examen pratique en plus de l’examen théorique pour obtenir son brevet.

Conditions d’inscription à un examen pratique

Cet examen doit être passé dans un centre d’examens pratiques agréé par le SPF Mobilité & Transport sur un bateau de plaisance à moteur de longueur de coque de 6 mètres minimum, enregistré pour une utilisation à des fins professionnelles et disposant d’un certificat de navigabilité valide.
L’examen pratique peut éventuellement être passé à bord d’un navire de plaisance à moteur avec lequel le candidat a un lien juridique au premier degré.

Il ne peut y avoir de lien de parenté entre un candidat et un examinateur désigné, et ce jusqu’au 2ème degré.

Pour prendre part à un examen, le candidat doit être âgé d’au moins 15 ans.

Durant cet examen, les connaissances et compétences pratiques du candidat seront testées.
Un examen pratique réussi reste valable 3 ans.

RAES Jean-Marie SRL est agréée sous le n° CPC011 pour organiser les examens pratiques pour les brevets de conduite restreint et général « moteur » et le brevet « radar ».
Les examens pratiques ont lieu principalement au départ du port de plaisance de Visé ou dans les environs immédiats. Exceptionnellement, un autre endroit pourra être fixé.

Matières d’examens

Test pratique pour le brevet de conduite restreint et général « moteur »

L’examen a une durée d’une heure durant laquelle les aptitudes suivantes seront testées :

  1. Sécurité générale (…/40)
    • 1 : Tenir compte des autres usagers des voies navigables / signalisation des voies navigables
    • 2 : Maintenir une vitesse sûre et appropriée
    • 3 : Assurer une veille adéquate et efficace
    • 4 : Tenir compte des règles de priorité et réagir correctement
    • 5 : Communiquer efficacement
  2. Début (…/10)
    • 1 : Donner un briefing sur la sécurité, y compris l’emplacement et l'utilisation des équipements de sécurité disponibles. Procédures d’urgence
    • 2 : Décrire comment la météo prévue est susceptible d'affecter les conditions de navigation (remous, vent de mer / vent de terre, etc.)
    • 3 : Effectuer les contrôles appropriés avant le départ
    • 4 : Vérifier l'approvisionnement en carburant
    • 5 : Démarrer le moteur et effectuer les contrôles appropriés après le démarrage
    • 6 : Utiliser le cordon coupe-circuit si nécessaire
  3. Départ d’un embarcadère ou d'un ponton (…/10)
    • 1 : Décrire et, en partie, appliquer la méthode selon laquelle les amarres / gardes doivent être utilisées au départ d'un emplacement au vent / par vent parallèle / sous le vent
    • 2 : Manoeuvrer le bateau en toute sécurité pour le sortir de son lieu d’amarrage
    • 3 : Utiliser correctement les pare-battages
  4. Naviguer et faire demi-tour dans un espace restreint (…/10)
    • 1 : Cap droit devant – virage par tribord – virage par bâbord – demi-tour – marche arrière
    • 2 : Moteur hors-bord : correction de l'assiette
    • 3 : Montrer l'utilisation efficace de la marche avant et de la marche arrière avec l’angle de barre correct
    • 4 : Garder le contrôle total du navire à tout moment
    • 5 : Arrêt d'urgence
  5. Récupérer un homme à la mer (mannequin) (…/20)
    • 1 : Communiquer efficacement avec l'équipage et le naufragé
    • 2 : Maintenir un contact visuel avec l’homme à la mer
    • 3 : S’approcher avec le bon angle et à la bonne vitesse
    • 4 : Prendre correctement contact avec l’homme à la mer
    • 5 : Récupérer cet homme et le ramener dans / sur le bateau
    • 6 : Décrire les soins adéquats à donner à la personne ayant couru un risque de noyade
  6. Amarrer le long d’un embarcadère ou d’un ponton / écluse (…/10)
    • 1 : Choisir un emplacement, éventuellement dans une écluse : le bon côté
    • 2 : S’assurer que les amarres et pare-battages adéquats sont prêts
    • 3 : Arriver au bon angle et à la bonne vitesse
    • 4 : Utiliser correctement les pare-battages
    • 5 : Amarrer efficacement le bateau à l’embarcadère ou au ponton, éventuellement au mur de l’écluse
    • 6 : Arrêter le moteur et effectuer les contrôles finaux

Un candidat a réussi s'il obtient une note d'au moins 60 % à l'examen pratique.
Un repêchage ne peut avoir lieu le même jour qu’un examen pratique non réussi.

Les erreurs commises dans les parties suivantes de l'examen pratique entraînent l'arrêt immédiat de l'examen pratique et le candidat est considéré comme ayant échoué :

  • Tenir compte des règles de priorité et réagir correctement ;
  • Utiliser le cordon coupe-circuit si nécessaire ;
  • Garder le contrôle total du navire à tout moment ;
  • Prendre correctement contact avec l’homme à la mer.

Test pratique pour le brevet « radar »

L’examen à une durée d’une demi-heure durant laquelle les aptitudes suivantes seront testées :

  1. Mesures à prendre avant le départ (…/20)
    • 1 : Mise en marche et réglage de l’appareil
    • 2 : Interprétation de l’image radar
    • 3 : Organisation du service à bord
  2. Navigation au radar (…/60)
    • 1 : Navigation vers l’amont et vers l’aval
    • 2 : Virage vers l’amont et vers l’aval
    • 3 : Entrée et sortie d’un port ou d’une voie d’eau étroite
    • 4 : Rencontre et dépassement
    • 5 : Mouillage à un endroit indiqué
    • 6 : Conduite en cas de circonstances particulières : radar en panne, échos perturbateurs
  3. Un candidat a réussi s'il obtient une note d'au moins 60 % à l'examen pratique.
    Un repêchage ne peut avoir lieu le même jour qu’un examen pratique non réussi.

Formules proposées par notre centre de formation et d’examens

Examen brevet restreint/général Moteur

4 formules :

1 : Pack « Formation pratique 1H + examen »
Durée : 2 heures (prix tvac : 370 euros)

Vous embarquez pour une période de 2 heures. Durant la première heure, vous vous familiarisez à la conduite du bateau d’examen et vous apprenez toutes les manœuvres qui vous seront demandées lors du test pratique.
La deuxième heure est consacrée à l’examen proprement dit et vous exécutez toutes les manœuvres et actions du test pratique à la demande de l’examinateur.

2 : Examen seul sur notre bateau école
Durée : 1 heure (prix tvac : 195 euros)

Après une rapide prise en main du bateau d’examen, durant laquelle il pourra être mis immédiatement fin à l’examen en cas d’incapacité manifeste à la conduite du bateau, vous exécutez toutes les manœuvres et actions du test pratique à la demande de l’examinateur.

3 : Examen sur bateau privé
Durée : 1 heure (prix tvac : 125 euros + frais de dép)

Vous exécutez, à la barre de votre propre bateau, toutes les manœuvres et actions du test pratique à la demande de l’examinateur.

4 : Examen de repêchage en cas d’échec
Durée : 1 (prix tvac : 195 euros)

En cas d'échec à un examen pratique, vous représentez une nouvelle fois l'épreuve et vous exécutez toutes les manœuvres et actions du test pratique à la demande de l’examinateur.

Des formations pratiques complémentaires sont toujours possibles
(voir rubrique « Cours pratiques > Stages »).

PROMOTION -10% ! Packs « Théorie + pratique (1H) + examen »

Solution complète qui comprend votre formation théorique en plus du pack « Formation pratique (1H) + examen ». Prix valable pour une inscription simultanée à une session théorique et à une formation pratique + examen.

  • Brevet restreint : Théorie + pratique 1H + examen pratique : 520 € -> 468 €
  • Brevet général : Théorie + pratique 1H + examen pratique : 565 € -> 508 €
  • Complément brevet général : Théorie + pratique 1H + examen pratique : 520 € -> 468 €

Examen brevet radar

Une formule :

1 : Examen seul
Durée : 1 heure (prix tvac : 175 euros)

Vous embarquez pour une ou plusieurs périodes de 30 minutes (nombre de candidats x 30 min.) Pendant la navigation, un candidat suit la progression du bateau uniquement sur l’écran radar et donne les instructions de route au barreur. Il est noté sur la pertinence de ses instructions lors des différentes situations de navigation au radar.

PROMOTION -10% ! Packs « Théorie + pratique + examen » : 360 € -> 324 €

Résultats des examens pratiques

Le résultat de l’examen pratique est immédiatement communiqué au candidat à la fin des épreuves. Un double de la feuille de cotation lui est remis.

Une attestation du résultat de son examen lui est envoyée par Email par la suite.

Plainte / Recours

Le candidat peut à tout moment introduire une plainte dûment justifiée à l’encontre du centre d’examen ou de l’examinateur. A cet effet, un formulaire de plainte/recours est accessible via notre site internet qu’il lui suffira de compléter et de transmettre au centre d’examen.
La plainte sera étudiée par un/plusieurs examinateur(s) sous contrat avec la société et n’ayant pas supervisé l’examen.
Le centre d’examen tiendra compte de toute plainte introduite et tentera de trouver une solution amiable.
Si un litige persiste et ne trouve pas de solution amiable, la plainte sera relayée, en dernier recours, au SPF Mobilité et Transport qui envisagera de la suite à donner à la plainte introduite.

Inscription à l’examen pratique

Cliquez simplement sur le bouton « INSCRIPTION » au bas de cette page. Vous complétez le formulaire en ligne et vous choisissez le type d’examen pratique souhaité et le bateau d’examen. Les examens radar se font toujours sur le « Capitaine Scott ».

Il vous suffit ensuite de choisir une date et une plage horaire parmi les disponibilités affichées et d’envoyer le formulaire.
Le simple fait d’envoyer votre formulaire d’inscription complété signifie que vous avez pris connaissance de toutes les conditions d’inscription à un examen pratique et que vous les acceptez.

Vous recevrez alors un mail confirmant votre inscription à l’examen choisi, la date, l’heure et le lieu du rendez-vous et vous invitant à payer le montant dû. La redevance pour l’examen doit être réglée au plus tard une semaine avant la date d’examen. A défaut de paiement à l’échéance, l’examen ne pourra pas avoir lieu.

Inscrivez-vous
à un examen


FAQ